Comment ne pas subir les excès des vacances ?

Comment ne pas subir les excès des vacances ?

Bientôt la fin des vacances pour certains d’entre nous, elle se rapprochent pour d’autres ? Comment faire pour éviter que votre physique ne souffre trop des barbecues et apéritifs à répétition ?

 

 

Ne perdez pas toute vie sociale pour votre objectif. Suivez ces quelques conseils pour conjuguer vie sociale et condition physique :

Apportez quelques modifications à vos repas et apéritifs.

 

Jetez vous plutôt sur les tomates cerises que sur les cacahuètes. Remplacer les gâteaux apéritifs par des noix, amandes ou légumes crus avec une sauce légère. L’alcool par des smoothies faits maison, un jus de fruit ou un verre de vin mais pas 1 bouteille. Remplacez quelques saucisses ou ventrèches par un filet de poisson à la plancha avec de l’huile d’olive. Diminuez votre portion de frites ou de chips en accompagnement pour augmenter celle de la salade. Vous pouvez aussi faire des taboulés, salades de riz ou de pâtes tout en surveillant les ingrédients et les quantités en fonction de votre objectif.

 

Ces quelques petits détails et modifications peuvent faire la différence mais ne vous frustrez pas en vous privant. Vous n’êtes pas obligés de tout modifier mais remplacer quelques chips par des carottes ou tomates vous aidera sans avoir à faire un effort trop important. Vous pouvez manger de tout, mais attention aux quantités.

Et côté sport, vous apprécierez les footings sur la plage, l’accrobranche en famille. Initiez-vous au char à voile, à la pelote basque, à la plongée… C’est l’occasion de découvrir de nouvelles activités. Le fait de pratiquer d’autres activités n’aura que des avantages. Cela vous permettra de vous détendre et sollicitera votre corps de manière différente, ainsi vous contrôlerez mieux votre corps et peut accélérer votre progression.

 

 

Sport et détente sont tout à fait compatibles, profitez de chaque occasion pour dépenser des calories : balade, randonnée, nage, jeux sur la plage… Profitez de vos vacances pour en revenir ressourcé et pouvoir attaquer cette nouvelle année a fond !

 

Si vous n’avez pas réussi à limiter les excès, ne vous apitoyez pas sur votre sort. Reprenez le sport dès que vous rentrez. N’en faites pas trop au départ pour arrêter par découragement 2 semaines plus tard, il vaut mieux commencer doucement mais être régulier. Vous ne savez pas par où commencer ? Faites appel à un coach pour vous guider et vous motiver !

Écrire commentaire

Commentaires : 0